Une complémentaire santé gratuite

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’accès aux soins est devenu une rude épreuve pour les citoyens français en raison des coûts engendrés et le piètre remboursement de la Sécu. Désormais, les personnes de faible revenu peuvent obtenir une complémentaire santé gratuite. Certains d’entre eux peuvent même recevoir une aide de l’État.

Comment obtenir une complémentaire santé gratuitement ?

Selon la Couverture Maladie Universelle (CMU), l’accès aux soins est un droit fondamental que chaque citoyen doit profiter. C’est la raison de la création de cet organisme dans les années 1999. Il a pour vocation de fournir des prestations médicales pour les individus ayant de faibles revenus.

La CMU complémentaire propose un complément du remboursement des dépenses médicales des régimes obligatoires. Elle est accessible gratuitement et valable pour une année. La condition d’attribution est que les ressources du foyer ne dépassent pas un certain plafond imposé par l’organisme avant la demande.

Il y a aussi l’ACS ou l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé. Elle propose un chèque santé utilisé pour faciliter l’acquisition d’un contrat d’assurance maladie complémentaire. Elle est attribuée aux individus ayant des ressources entre le seuil de la CMU complémentaire et ce même plafond plus 26 %.

Faire une demande de devis gratuit

Les futurs souscripteurs peuvent réaliser une demande de devis gratuit sur Internet par le biais d’un comparateur. Certaines informations nécessaires pour l’établissement du devis sont demandées, entre autres :

- l’âge et l’identité

- le lieu d’habitation (code postal)

- la composition familiale

- la formule de mutuelle choisie

- l’adresse e-mail

Il est à noter que le comparateur est proposé par des courtiers professionnels et aucuns frais ne sont exigés pour obtenir les offres de devis. Les résultats sont reçus par e-mail après quelques minutes d’attente.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »